index.html
Page 11
Page 13

     LA VALLÉE DES PEAUX ROUGES Â FLEURINES OISE

Le fondateur Mottura
La camp indien
Le fort Cheyennes

Connue de la France entière, elle fut créée en 1963 par Mottura dans l'ancienne sablière sur 28ha, avec de faibles moyens.

C'était le rendez-vous des familles et la joie des gosses. On y revenait toujours aussi épris de dépaysement dans une ambiance chargée de poudre. Le spectacle de rodéo, d'attaque de banque et de parade se répétait toutes les heures. Sur la place, les visiteurs se dispersaient, les uns vers le saloon pour acclamer les danseuses de french cancan entre deux scènes de règlement de compte pendant que sur podium Zorro se livrait à des exercices de lasso et de fouet avant de disparaitre dans la forêt, les autres pour visiter le Musée du Western établi dans une église mexicaine garnie d'une importante collection d'armes, ou assister à la vente des bestiaux. Cahotant, un petit train, transportant 150 personnes, serpentait le long des canyons et faisait découvrir aux voyageurs tous les aspects du spectacle. Dans la mine d'or, chacun choisissait son sac de minerai et tamisait ensuite le contenu.

Chaque semaine, des cars par dizaine déversaient des milliers de spectateurs décontractés, impatients ; ils se ruaient aux entrées, envahissaient les allées et se faisaient surprendre à chaque détour par un indien emplumé sur le sentier de la guerre ; ils assistaient à l'attaque du Fort par les Peaux Rouges et au cambriolage de la banque.

De nombreux metteurs en scène sont venus tourner quelques films dans ce parc magnifique.

Puis notre parc ne put faire face au parc d'Astérix. Les portes se sont fermées en 1989. Actuellement, "Le Parcours Aventure" le fait revivre sous une autre forme: "Contactparcourtaventure@gmail.fr" 

  

Entrée dans la ville
Le petit train

  LES SONS ET LUMIÈRES

À gauche la Crèche Vivante qui fut jouée pour la 1re fois en 1979. En décembre 1998, pour la 6e fois, Fleurines revivait la Nativité. Mis en scène et joué par les habitants (tous bénévoles), le succès de ce spectacle, toujours apprécié, a dépassé largement le cadre régional. Il se déroulait pendant plusieurs jours avant Noël sur la place de l'église.


À droite, le 25 mai 1989, le Millénaire d'Hugues Capet a été joué par les Fleurinois aux abords des ruines de l'église du prieuré. Dans le berceau de notre village, une histoire fantastique a été racontée, une histoire où la magie a été prétexte à l'utilisation du laser et d'effet de lumière, une épopée médiévale dans un spectacle d'exception qu'un décor naturel rendait encore plus vivant.

  

Retour

Page précédente

Page suivante