Page 13
index.html
Page 6
Page 8

LES POMPIERS

Après la Révolution, une compagnie de pompiers fut constituée avec l'effectif des gardes nationaux. Elle fut dissoute en 1940.

Des exercices et des manoeuvres avaient lieu tous les 1ers dimanches de chaque mois à l'entrée sud du village, puis sur la nouvelle Place après la construction du portique d'entraînement en 1880 dans l'angle formé par la sacristie et le mur du presbytère. Elle comptait à cette époque 30 pompiers commandés par le sous-lieutenant Potiquet.

La compagnie organisa en 1912 un concours de pompes à incendie et recevait son drapeau en 1914.

Au fond on aperçoit le portique.

LA MUSIQUE

1902. La fanfare au grand complet

Son origine remonte aux années 1860-1862. Elle fut organisée en 1863 par l'instituteur Louis Jassemin. Elle prit le nom de " L'Écho des Orphèons ".

L'effectif n'a jamais dépassé les 25 exécutantes, ce qui ne l'a pas empêché de glaner des lauriers hors du département.

Sous la direction stricte de Nanthier, elle a participé à de nombreux concours et représenté dignement les couleurs de Fleurines. Elle participait aussi à toutes les manifestations locales et elle était très demandée pour animer les fêtes des villes voisines. En 1883, elle arborait fièrement leur fanion offert par la Municipalité.

Le maire Carlier fut le second président en 1925 ; Léon Haloy lui succéda en 1932.

En sommeil pendant la Seconde Guerre mondiale, le maire Haloy tenta en vain de la faire revivre en 1945.

Retour

Page précédente

Page suivante

LE JEU D'ARC

Le 3 avril 1787, Florent Naudin, grand prieur de l'abbaye royale de Soissons, acceptait la création de la 1re compagnie d'arc à Fleurines. Le 3 juin de la même année fut prononcé la nomination des 1ers officiers et leur prestation de serment. Puis on tira le 1er oiseau attaché à une perche. Après la Seconde Guerre mondiale, la 2e compagnie, créée le 6 septembre 1868, fut reconstituée le 14 janvier 1962.

Le 1er terrain était situé rue Pasteur. Il fut délaissé pour celui aménagé près de la Grand-Cour. Ensuite les 22 archers s'entrainaient dans le jardin contigu à l'école, derrière l'hôtel Saint-Sébastien. En 1968, la commune cédait un terrain à l'entrée de la forêt route de Verneuil, où fut aménagé le Jeu d' Arc baptisé Stade Frilay.

En 1904, la compagnie recevait son 1er bouquet provincial. Le second eut lieu le 13 mai 1979. 

  

AUTRES ASSOCIATIONS

Après la Seconde Guerre, ont vu le jour les clubs de Handball, de Pétanque, de Judo,  de Tennis, de Tir, de Cross et du 3e Âge, Bibliothèque, École de musique, Temps Danse, le Hérisson d'Halatte, Sauvetage du Patrimoine, Tir à l'Arc.

  

La fanfare défilant devant les pompiers le 28 juillet 1912

Les archers en 1990

LA SECTION DES ANCIENS COMBATTANTS


Créée le 26 octobre 1919, elle reçut son 1er drapeau le 11 novembre 1920. Le 26 juin 1921, elle eut l'honneur d'assister à Paris à l'hommage du Poilu inhumé sous l'Arc de triomphe.

Leur devise " Rester Unis "

La " Der des Der " hélas n'était pas la dernière.


À gauche le 11 novembre 1992, la remise du drapeau des Anciens Combattants et Prisonniers de Guerre 1940-1944 par le maire Michel Desprez au président Jean Gauguet

Retour

Page précédente

Page suivante